L'eau et la vidéo


La vidéo à l'inverse du cinéma donne souvent de l'intérêt pour l'eau liquide. Le coût de fabrication y est entre autre pour quelque chose. Autant le cinéma aujourd'hui doit se penser comme un investissement industriel autant la vidéo échappe à cela. Ce qui donne l'occasion à un nombre conséquent d'artistes vidéastes de tenter de mettre en image cette eau liquide si difficile à intéresser le public. 





Cachoeira from Rodrigo EBA! on Vimeo.









The Waters of Greenstone from Nathan Kaso on Vimeo.



























Cet article est écrit dans le cadre du dossier N°9 "L'eau et le cinéma
qui est l'un des 12 dossiers de l'eBook "L'eau qui nous relie"

eBook disponible à la vente à 10,99€