Conférence audio de Marcel Violet



"EAU: Séance iLive! Le podcast de l'eau" vous propose cet enregistrement audio de Marcel Violet, inventeur d'un procédé pour dynamiser l'eau appelé "l'eau violet". Cette conférence étant gratuite sur internet, nous la mettons ainsi à disposition des web-spectateurs du podcast "EAU: Séance iLive!"





Ce qui suit est une description venant de wikipedia. Nous avons volontairement enlevé le mot "pseudo-scientifique" du texte original car l'auteur, qui n'est visiblement pas convaincu par l'action de ce procédé, commet une lacune d'objectivité. On peut nier une théorie mais pas les faits. Il y a bien un effet mais personne aujourd'hui ne peut prouver que ce la fonctionne ou que cela ne fonctionne pas.

Une émission MULTIPLEX spécial Biodynamisation Marcel Violet est disponible en cliquant ici avec comme invités Marc Henry, Jean-Jacques Dubost et Yann Olivaux.

La conférence est disponible en format mp3 à cette adresse:http://boomp3.com/mp3/haaehv8v3mc-conf-rence-de-marce-violet-sur-la-biodynamisation

Pour vous faire vous même une idée voici "Le secret des patriarches" écrit par Marcel Violet et Michel Rémy en complément de la conférence proposée:
http://dl.dropbox.com/u/62281939/le%20secret%20des%20patriarches.pdf



Présentation de Marcel Violet par Wikipedia:
Achille Marcel Violet (1886-1973) est un pilote automobile, ingénieur des Arts et Métiers et inventeur français, principalement actif dans le domaine de l'automobile. Il a aussi fondé un laboratoire actif dans le domaine des médecines alternatives à partir de ses découvertes  liées à de l'eau soumise à un rayonnement, procédé plus connu sous le nom de l'eau Violet.
En 1938, il effectue une étude concernant les réactions de cultures microbiennes exposées aux différentes couleurs du spectre10. Le hasard lui fait interrompre une expérience. En la reprenant, il constate que des modifications profondes, et apparemment inexplicables, se sont produites pendant la période supposée d'arrêt. Ses expériences de contrôle lui confirment l'existence d'un rayonnement pénétrant non lumineux qui, associé au rayonnement lumineux visible, en modifie profondément l'action et peut même, dans certains cas, en changer le sens ; il constate que l'eau soumise à l'action de ce rayonnement paraît l'emmagasiner.
Ses recherches sont interrompues par la Seconde Guerre mondiale. Après la guerre, il reçoit des informations d'un grand intérêt pour ses travaux grâce à une étude sur les phénomènes à variation périodique publiée par le général Henri Sabatier[réf. nécessaire] en avril 1948 dans le Bulletin d'information technique et scientifique de la Section technique de l'armée francaise. Cela permet à René Barthélemy de considérer, après avoir fait des recherches systématiques pour tenter d'identifier le rayonnement de Marcel Violet, que ce dernier appartient aux phénomènes oscillatoires d'une gamme de fréquence située au-delà de 11. Selon Marcel Violet, l'eau soumise à ce rayonnement a des effets bénéfiques sur la santé et la croissance des plantes, comme l'aurait l'eau d'orage.
Il consacre sa vie à l'explication de ces phénomènes empiriques et cherche à mettre au point un instrument de mesure. Il invente notamment un procédé de traitement électro-vibratoire de l'eau (brevet FR1142722). La commission de l'Académie nationale de médecine reconnaît qu'il est possible que des éléments favorables à la vie cellulaire soient apportés par l'eau traitée par ce procédé et donne un avis favorable pour le traitement des eaux puis plus tard pour l'homologation de son appareil.

Pour aller plus loin: le film "L'eau, la médiatrice." Réalisé en 2009 par Rodolphe Forget.